Relations presse

Tanzanie

La Tanzanie est l’un des pays d’Afrique où la presse est bien présente. Les médias existent et tentent de s’épanouir, ce qui peut favoriser une activité de relations presse. Mais avant de s’y lancer, il faut sonder le terrain et savoir comment fonctionnent les médias locaux, quels sont les médias clés les plus suivis et la particularité de la presse tanzanienne.

SOMMAIRE

Présentation générale

La Tanzanie est un État d'Afrique orientale qui a acquis son indépendance du Royaume-Uni en 1964. Les langues officielles sont le swahili et l'anglais.
Ce pays compte de nombreux médias, en presse écrite, radio et télé. Le principal organe de régulation des médias est la structure dénommée Media Council of Tanzania. Il y a un autre organe de délivrance de licences de diffusion et de la surveillance des radios et télévisions, la Tanzania Communications Regulatory Authority.
On y dénombre, par ailleurs, plusieurs organisations professionnelles de journalistes, telles que Tanzania Media Foundation, Business Journalists Association, Tanzania Sportswriters Association et autres.

Etat de la presse

Tanzanie

Benjamin Mampuya, fondateur de Clipse, donne ses conseils sur le meilleur moment pour diffuser son communiqué vers l'Afrique

Les médias principaux

Tanzanie

Parmi ces médias principaux que les Tanzaniens consultent encore et qu’ils ne sont pas prêts d’abandonner, il y a :
· Presse écrite
The Citizen, Daily News, All Africa Tanzania, Arusha Times, Business Times
· Radios
Clouds FM, Radio Free Africa, East Africa Radio, Radio One Stereo, TBC Taifa
· Télévisions
Clouds TV, Tanzania Music Television, 218 TV HD, TEN 4 HD, Diva

Spécificités RP

Tanzanie

Il existe en Tanzanie de nombreux journaux quotidiens et hebdomadaires dont plusieurs sont affiliés à l'Etat ou à des partis politiques. La radio est le média principal par lequel la population s’informe. On peut compter plus de 100 stations radios dans le pays, majoritairement communautaires.
Une trentaine de chaînes de télévision sont fonctionnelles dans le pays mais l’accès est très onéreux. La liberté de la presse est apparente. L’absence de professionnalisme est un mal qui gangrène le métier de journaliste.

 
 
 
 

1 communiqué  ->  23 articles