Relations presse

Soudan

L’environnement médiatique au Soudan est-il favorable à une activité de relations presse ? Réponse à travers un tour d’horizon des médias principaux, de l’état de la presse tchadienne et ses particularités.

SOMMAIRE

Présentation générale

La République du Soudan s’étend sur une superficie de 1,886 million km² et compte une population de plus de 42 millions d’habitants. C’est un pays qui est limité au Nord par la Libye et l’Egypte, au Sud par le Soudan du sud, l’Erythrée et l’Ethiopie à l’Est puis à l'Ouest par le Tchad.
Après son indépendance en 1956, la transition démocratique a été difficile. La presse soudanaise a essayé d’affronter les réalités et de survivre.

Etat de la presse

Soudan

En 2019, le départ de d'Omar el-Béchir par un soulèvement populaire a mis fin à des années de dictature et de musèlement de la presse. Le Soudan fut l’un des pays les plus hostiles aux journalistes au monde. Selon Reporters sans frontières, les services de renseignement intervenaient dans les rédactions et imprimeries pour fixer les lignes rouges à ne pas franchir.
Malgré la fin du régime dictatorial, la presse soudanaise cherche encore ses marques. Face à l’oppression, les journalistes se mettent en association pour défendre leurs intérêts. Le principal syndicat est là encore contrôlé par le gouvernement.

Benjamin Mampuya, fondateur de Clipse, donne ses conseils sur le meilleur moment pour diffuser son communiqué vers l'Afrique

Les médias principaux

Soudan

Parmi les médias principaux du Soudan, il y a :
- Presse écrite :
Sudan Vision, Al Mshaheer, Al Sahafa,
- Radios
Madeeh Radio, Radio Miraya, Tijaniyyah Corner, Alsiyada, Ayma FM
- Télévisions
Sudan TV, Sudania24TV, Tayba Tv, Omdurman Tv, Red Sea Tv.

Spécificités RP

Soudan

La liberté de la presse, bien que garantie par la Constitution soudanaise, est utopique dans la réalité. Après le régime d’Omar El Béchir, la presse semble retrouver timidement sa liberté. Mais son indépendance est toujours problématique.
L’ancien système a laissé des traces, et le paysage médiatique doit être reconstruit sur un champ de ruines. La plupart des journaux qui traitent de l’actualité politique restent affiliés ou proches des partisans de l’ancien régime selon Reporters sans frontières. Le professionnalisme est l’autre défi de la presse soudanaise.

 
 
 
 

1 communiqué  ->  23 articles