Relations presse

Somalie

SOMMAIRE

Présentation générale

La République fédérale de Somalie est un ex-territoire administré par les Britanniques. Situé sur la corne de l’Afrique, près de l’Ethiopie, le pays est dirigé par Mohamed Abdullahi Mohamed, dit « Farmajo ». Il couvre une superficie de 637 657 km² pour une population de 11 millions d’habitants. La capitale du pays est Mogadiscio. Les langues parlées sont l’arabe et l’anglais. Malgré la crise politique et la famine qui ont longtemps menacé le pays, la Somalie se relève peu à peu. Sa croissance économique est d’environ 2% selon le FMI. Le pays entretient des relations commerciales avec les Emirats Arabes Unis, le Yémen, l’Arabie saoudite et Oman. Ses principaux fournisseurs sont l'Éthiopie, le Kenya, la Chine et Oman. L’Agriculture représente 60 % de la richesse produite, devant le secteur de l’industrie 7,5 % et les services 32,5 %.
L’activité économique, largement informelle, repose en grande partie sur le secteur primaire, qui est volatile et fortement lié aux conditions climatiques. En 2017, la sécheresse a entraîné une hausse des importations alimentaires et une baisse des exportations de bétail, conduisant à un déficit commercial représentant la moitié du PIB. Deux secteurs économiques ont cependant connu une dynamique à la faveur de l’état de guerre et d’absence de structures étatiques pendant plusieurs années : les transferts de revenus (remittances) en provenance de la diaspora somalienne (qui représentent un cinquième du PIB en 2017) et les entreprises de télécommunications. La Somalie bénéficie d’une des meilleures couvertures de téléphonie mobile du continent africain, avec trois réseaux indépendants et fonctionnant sur l’ensemble du pays, totalement aux mains de capitaux privés. Une loi a été adoptée en octobre 2017 qui permet une taxation effective du secteur des télécommunications depuis novembre 2017.

Etat de la presse

Somalie

L’État autoproclamé du Somaliland est l’unique pays à ne pas être reconnu, ni par l’Onu, ni par aucun autre État. Dans une région aux équilibres politiques instables, les habitants ont pourtant accès à des médias plus ou moins indépendants. Actuellement, le Somaliland dispose d’un régime présidentiel doté d’un parlement bicaméral, et d’un organe judiciaire. Une constitution démocratique a été approuvée par une écrasante majorité de la population lors d'un référendum national et promulguée en 2001. Les médias ont bénéficié d'une plus grande liberté depuis l'indépendance. La liberté d'expression et la presse en général sont devenues ainsi l'une des pierres angulaires du processus de consolidation de la paix et de l'État du Somaliland contemporain. Inscrites dans l'article 32 de la Constitution et de la loi sur la presse en 2004, ces libertés ont eu pour effet d’encourager l'explosion des médias privés de la presse écrite aux stations de radiodiffusion, à l’exception des services de radio que l'État du Somaliland a refusé de privatiser. Les médias ont bénéficié d'une plus grande liberté depuis l'indépendance de 1960. Dès le début du régime militaire de Siad Barré, l'une des raisons de la rébellion trouve ses racines dans l'absence des libertés d'expression et de la presse. Depuis leur création, les médias du Somaliland ont connu une croissance soutenue dans leurs différentes composantes : presse écrite, internet et médias audiovisuels. Cette croissance est principalement attribuable à l'émergence des Technologies de l'information et de la communication (TIC) au cours des années 2000.

Benjamin Mampuya, fondateur de Clipse, donne ses conseils sur le meilleur moment pour diffuser son communiqué vers l'Afrique

Les médias principaux

Somalie

L'actualité somalienne est diffusée par différents supports d'informations: agences de presse, journaux (Panapress Somalia Panapress SomaliaPanapress SomaliePanapress Somália), radios (Radio Muqdisho, Radio Muqdisho Radio, Muqdisho Radio, Somaliland), télévisions, internet (Topix Somalia, The Telegraph Somalia, Geopolis,The Guardian Somalia, The New York Times Somalia…).. Ces sources nationales peuvent être complétées par des rubriques de médias étrangers. Le grand groupe de médias publics du pays est l'entreprise nationale de télévision SNTV (Somali National Television).

Spécificités RP

Somalie

 
 
 
 

1 communiqué  ->  23 articles