Relations presse

Kenya

Communiquer c’est chercher à agir sur une cible. Mais comment faire si on ignore les habitudes et comportements ? Votre cible pourrait bien être le Kenya. C’est l’occasion de parcourir la cartographie des relations presse, dans ce pays d’Afrique de l’Est.

SOMMAIRE

Présentation générale

Pays d’Afrique de l’Est, le Kenya est un État frontalier à la Somalie, à l'Ethiopie, au Soudan du Sud, à l'Ouganda et à la Tanzanie. Le pays d’une superficie de 580.000 km² possède une façade maritime sur l'océan Indien. Avec une population de 42 millions d'habitants, le pays dont la capitale est Nairobi a acquis son indépendance du Royaume-Uni en 1963, peu de temps après la Révoltes des Mau-Mau. Les langues officielles sont le swahili et l'anglais. Le pays, qui tient son nom du Mont Kenya, est connu pour la beauté de son patrimoine naturel qui comprend notamment la vallée du grand rift, le Kilimandjaro et les rives du lac Tukana et du lac Victoria. Le pays a été victime de plusieurs attentats djihadistes ces dernières années.

Etat de la presse

Kenya

La Constitution kenyane a ceci de particulier que, contrairement à la plupart des pays d’Afrique, elle garantit un large éventail de liberté dont la liberté de la presse en est l’une des consécrations. Au Kenya, la loi interdit au gouvernement d’interférer dans l'indépendance éditoriale des journalistes. Dans son rapport 2017 sur la liberté de la presse, Freedom House classe le pays comme partiellement libre car dans la réalité, parce que les grands médias kenyans offrent une couverture critique et rigoureuse de l'actualité politique du pays, le pouvoir peut faire preuve d'intolérance vis à vis de certains d’entre eux.
D'autre part, les médias kenyans sont relativement concentrés. Les cinq premiers groupes de médias du pays concentrent 70% des lecteurs ou auditeurs. La presse écrite kényane est constituée de cinq quotidiens généralistes, d'un quotidien économique et de plusieurs hebdomadaires régionaux. Il existe également plusieurs tabloïds. Le pays compte également de nombreuses stations de radio. Les radios communautaires se sont largement développées ces dernières années. Il existe également plusieurs chaînes de télévision mais elles sont principalement regardées en milieux urbains. Internet est relativement développé et près d'un Kenyan sur deux y a accès.

Benjamin Mampuya, fondateur de Clipse, donne ses conseils sur le meilleur moment pour diffuser son communiqué vers l'Afrique

Les médias principaux

Kenya

Le Kenya compte plusieurs groupes de médias privés. Les deux principaux, Nation Media Group (NMG) et Standard Media Group (SG), gèrent un certain nombre de chaînes de télévision indépendantes et de journaux populaires. Il existe d'autres groupes dans le domaine audiovisuel comme Royal Media Service (RMS) propriétaire de trois télévisions et de plus d'une dizaine de stations de radio ou encore Kenya Community Media Network (Kcomnet ) qui fédère une quarantaine de stations de radio communautaires.: Les médias publics kenyans sont placés sous l'autorité du Ministry of Information, Communications and Technology. Ils comprennent l'agence de presse nationale, la Kenya News Agency (KNA) et le groupe audiovisuel public Kenya Broadcasting Corporation (KBC). Accusée de rouler pour le gouvernement, la KBC tente dans la pratique de fournir une couverture équilibrée de l'actualité.

Spécificités RP

Kenya

 
 
 
 

1 communiqué  ->  23 articles