Relations presse

Cote d Ivoire

Des relations presse réussies nécessitent de connaître et de comprendre l'environnement dans lequel on communique.
C'est pourquoi nous vous présentons ici la Côte d'Ivoire, son activité économique, l'état de la presse dans le pays, les médias principaux et les spécificités à connaître pour réussir vos relations presse en Côte d'Ivoire

SOMMAIRE

Présentation générale

La Côte d'Ivoire, pays francophone situé en Afrique de l'Ouest, évolue dans un régime présidentiel, caractérisé par la séparation des pouvoirs au sein de l’État.
Sa stabilité politique permet un développement économique plus important que la moyenne du continent. Bien que sa capitale soit Yamoussoukro, l'activité économique du pays se concentre à Abidjan. De nombreuses entreprises locales se développent, notamment avec plusieurs startups dans la tech ayant effectuées d'importantes levées de fonds. De nombreux investissements étrangers s'effectuent également en Côte d'Ivoire, notamment pour l'ouverture aux marchés de la région qu'elle permet.

Etat de la presse

Cote d Ivoire

Entre service public et secteur privé, il existe de très nombreux médias en Côte d'Ivoire.
Une dizaine de chaînes de TV, une cinquantaine de stations de radios, et autant de journaux, font de la presse ivoirienne un marché où la concurrence est très vive. Les médias en ligne sont également très nombreux.

Benjamin Mampuya, fondateur de Clipse, donne ses conseils sur le meilleur moment pour diffuser son communiqué vers l'Afrique

Les médias principaux

Cote d Ivoire

- Fraternité matin, quotidien d'Etat, est le principal journal papier du pays.
- L’agence ivoirienne de presse, est l’agence de presse nationale du pays, en tant qu’agence de presse, elle permet de diffuser ces actualités dans d’autres médias.
- Abidjan.net et Koaci.com, sont les deux sites internet privés les plus populaires
- RTI est la principale télévision nationale.
- Notre Voie et l’intelligent d’Abidjan sont les deux autres quotidiens importants du pays

Spécificités RP

Cote d Ivoire

La Côte d’Ivoire est l’un des pays d’Afrique qui compte le plus d'agences de communication mais comme partout sur le continent, très peu sont spécialisées dans les relations presse.
La Côte d’ivoire est l’un des pays les plus dynamiques en termes de communication et d’opérations évènementiels.

La pratique du per diem est de rigueur, aucun journaliste ne couvre un sujet ou ne voyage sans indemnités journalières. Les montants sont compris entre 20 et 60 euros en moyenne.
Le communiqué de presse peut être traité par le journaliste dès qu'il reçoit son per diem. Les communiqués de presse sont généralement pris tels quels, ils ne sont pas synthétisés ou reformulés par les journalistes. La plupart du temps, il s'agit d'un copié-collé.
Pour les publireportages ou les interviews d'entreprises ou de personnalités, la presse écrite facture entre 200 et 500 euros. La RTI et les autres médias télévisés ne parlent jamais d'une marque sans qu’elle n’ait acheté de la publicité. Ils peuvent faire un reportage sur un produit sans toutefois en mentionner la marque.
Il existe de nombreuses agences de relations publiques en Côte d'Ivoire et les médias ont l'habitude d'être sollicités par les agences pour des conférences de presse et la rédaction d'articles.

 
 
 
 

1 communiqué  ->  23 articles