Comment maximiser l’impact de vos campagnes de relations presse en Afrique francophone

Dernière mise à jour : 14 mai 2020


“Est ce que nous pouvons passer sur France 24, TV5 monde, ou RFI?”


“Nous aimerions un article dans Jeune Afrique, Le Monde Afrique et la Tribune Afrique”.


Ces phrases, vous les entendez bien (trop) souvent. Prospects et clients, tous veulent atteindre le graal, les médias panafricains à large audience. Il faut dire que leur efficacité en termes d’influence auprès des décideurs et du grand public en Afrique, et même des diasporas, n’est plus à prouver !


Et pourtant... ces médias de masse ne sont pas forcément la voie royale pour toucher les publics africains.

Une campagne de relations presse bien menée dans le pays peut être bien plus efficace en termes de résultats et d’influence.


La preuve en cinq étapes, suivez le guide.



Solliciter les agences de presse nationales

Beaucoup de pays africains ont une agence de presse nationale généraliste… celle qui est chargée de diffuser des informations qui font l'actualité. Comme l’Agence France Presse (AFP) pour la France ou Reuters pour la Grande-Bretagne, leurs dépêches sont reprises par les médias nationaux et quelques médias internationaux.

Notre conseil : adressez vos communiqués à ces agences pour toucher de nombreux médias et maximiser les retombées presse. Quelques exemples : vous pouvez passer par l’Agence Ivoirienne de presse (AIP) en Côte d’Ivoire ou la Maghreb Arab Press (MAP) au Maroc (et il y en a bien d’autres). Aussi, certaines agences panafricaines basées dans un pays, rayonnent sur toute l’Afrique et proposent des contenus en plusieurs langues (anglais, français, portugais). C’est le cas de l’Agence de Presse Africaine (APA NEWS) ou l’agence PANAPRESS.


Pensez-y !


Communiquer dans le premier quotidien public national


C’est bien connu, les journaux partisans pullulent en Afrique. Et bien souvent, le quotidien le plus lu appartient à l’Etat.


Ce “journal officiel” est LE média privilégié par les ministères, les hommes politiques, les institutions et les chefs d’entreprises. Et donc un canal de communication très efficace si vous souhaitez toucher les décideurs et influenceurs économiques et politiques du pays. Pour diffuser votre message, ne passez pas à côté.

Essayer par exemple du côté de Cameroon Tribune au Cameroun ou L’Union au Gabon.



Cibler les 3 médias d’information nationaux les plus visités

Le boom des médias d’information sur Internet est un phénomène mondial. Et l’Afrique n’échappe pas à la règle bien sur, avec des sites d’information en ligne qui diffusent de l’information de qualité, disponible à tout instant et surtout gratuite !

Ces médias en ligne sont également très lus par la diaspora qui continue de suivre régulièrement l’actualité de leur pays d’origine via ce canal.

Ne ratez pas l’occasion de vous adresser à des médias comme ACTUALITE.CD en RDC ou Seneweb.com au Sénégal pour un impact garanti.



N'oubliez pas la radio si vous avez un porte-parole local


Hauts parleurs des smartphones, postes radio, émissions dans les taxis, les marchés, les boutiques ou tout simplement dans la rue… Les radios publiques et privées restent aujourd’hui en Afrique LE média des classes populaires et des jeunes, que ce soit dans les villes ou dans les campagnes.


Quoi de mieux pour promouvoir un lancement de produit ou de nouveaux services ?


Diffusez votre message sur Radio Savane au Burkina-Faso ou L’ORTM au Mali par exemple, c’est le gage de toucher un public de consommateurs potentiels le plus large qu’il soit !



Créez de l’influence sur les pages Facebook

On ne présente plus les atouts de Facebook ! Avec plus 200 millions d’abonnés en Afrique, soit 17% de la population, le réseau social a le vent en poupe. On adore y échanger avec sa famille et ses amis, mais aussi partager des actualités. La preuve avec les innombrables pages ou groupes Facebook qui sont devenus de véritable “sources d’information”, au même titre que les médias traditionnels.

Pour vous donner quelques idées, “First Magazine“ en Côte d’Ivoire ou “Yéhoutotché” au Bénin, ont réussi leur pari de se démarquer et sont devenus des relais d’information incontournables. Approchez les administrateurs de ces pages pour diffuser vos communiqués, surtout si le produit ou service vendu s’adresse aux jeunes. Une communication 2.0 sait faire parler d’elle...



Autres canaux ?


Nous avons choisi volontairement de mettre ici de côté les télévisions nationales (hors satellite). Ce sont des médias très particuliers, spécifiques à chaque pays (réglementation, libéralisation des chaînes, etc.). De quoi nourrir un article à part entière... Nous espérons en tout cas qu’avec ce tour d’horizon des types de médias en Afrique, vous pourrez affiner votre stratégie ! Mais pour obtenir les retombées presse escomptées et que les résultats soient là, il vous manque encore un élément clé : les contacts. Pas d’inquiétudes, nous sommes là pour ça… Clipse vous permet de diffuser vos communiqués directement aux agences de presse par pays, quotidiens, radios et médias en ligne les plus influents et les plus populaires. Tout ceci, en fonction des domaines et secteurs d’activité de votre choix. Notre base de données est bien sur mise à jour régulièrement.


Vous avez l’info, Clipse a les réseaux.

0 commentaire