Résultats financiers : comment les rendre publics via un communiqué de presse ?

Dernière mise à jour : 16 mai

Les communiqués sur le résultat financier d’une entreprise ont ceci de particulier qu’ils sont généralement très longs. En moyenne, un simple CP fera une ou maximum deux pages. Mais cette règle ne s’applique pas au communiqué de presse sur le bilan financier, qui peut aller jusqu’à 15 voire 40 pages et plus.

Pourquoi sont-ils aussi longs, et comment éviter de se perdre dans leur rédaction ?

Dans ce dernier volet de notre guide sur les communications financières, Clipse vous propose des clés de compréhension et des astuces pour mieux concevoir et rédiger vos communiqués de presse axés sur les bilans financiers.





La structure d’un communiqué de presse axé bilan financier


De manière générale, un communiqué de presse sur les résultats financiers est produit pour annoncer le bilan, généralement annuel, d’une entreprise ou de toute autre organisation.

Très attendu, il est une source d’information qui renseigne longuement sur la santé financière d’une entreprise, voire même d’un secteur. Il faut donc s’attendre, lorsqu'on produit un tel support d’information, à ce qu’il soit largement repris.

Il est important de retenir d’emblée qu’un communiqué de presse portant sur le bilan financier comporte deux grandes parties. D’une part un résumé des résultats financiers consolidés et d’autre part, une deuxième partie qui est beaucoup plus dense et qui comporte les tableaux de tous les résultats.


Une première partie consacrée à la synthèse

Longue généralement de deux à cinq pages, cette première partie du bilan financier est celle où l’on présente le condensé des résultats.


Un titre assez clair et concis :

Pas besoin de réfléchir longuement, car en général, pour un titre de communiqué de presse style bilan financier, la formule souvent utilisée est : Bilan financier + nom de la structure + année ou alors résultat financier annuel + nom de la structure ou encore Nom de l’entreprise + affiche des résultats supérieurs à N-1. On aura donc par exemple : Bilan financier Intelcia 2021. Intelcia affiche un bilan annuel positif de 10 % par rapport à 2020.


Un chapeau incitatif et évocateur :

Il s’agit d’un résumé qui fait le lien avec les objectifs de l’année écoulée.

Il faut à ce niveau un état des lieux de l’activité, si elle a augmenté ou baissé, et faire un focus sur les objectifs qui ont été atteints de même que les secteurs qui ont connu une croissance ou une accélération


Un premier paragraphe de chiffres :

C’est à ce niveau que sont révélés les chiffres clés des résultats financiers engrangés par l’entreprise au cours de l’exercice budgétaire écoulé. Cette première partie après la titraille reprend généralement sous forme de Bullet points :

· Le chiffre d’affaires

· Le résultat net

· Le succès à l’international (si besoin)

· La répartition des dividendes

· Le point sur le niveau d’endettement

· Les perspectives pour l’année suivante


Un deuxième paragraphe d’analyse :

Ici, il est question de faire commenter les chiffres présentés plus par la personne la plus indiquée, en général le président directeur général de l’entreprise qui devra intervenir sous forme de verbatim. Il est attendu qu’il donne son appréciation sur ces résultats et formule des objectifs pour la nouvelle année qui s’amorce.


Une deuxième partie consacrée aux résultats consolidés

Chiffres clés, compte de résultats, chiffres d’affaires consolidés… tous les points de lecture d’un bilan financier doivent être mentionnés et expliqués, sous forme de tableaux ou graphiques. C’est la partie consacrée aux détails qui constituent le bilan financier.


Ainsi le communiqué pour un bilan financier est bien plus long, mais pas forcément plus difficile à rédiger qu'un communiqué pour une fusion, une acquisition, ou une levée.

Envoyez votre communiqué

Dans tous les pays de votre choix, parmi les 54 pays du continent et les panafricains

Tarifs dégressifs en fonction du volume